Un numéro spécial porte-bonheur ! – Je suis très heureuse de vous présenter notre VERY numéro 13.

Le but de VERY est de vous présenter l’art et la créativité : ceux-ci sont largement représentés par les acteurs eux-mêmes ou par ceux qui les connaissent le mieux. VERY n’a jamais de thème, mais offre une plateforme pour ceux qui créent. Cependant, dans l’esprit du temps, ce numéro particulier évoque le problème de l’identité aujourd’hui.

Sir Paul Smith lance le sujet quand on lui pose la question du luxe en mode et sur la situation assez particulière de la « British High Street » dans le marché global. Cette discussion traite de l’identité du vêtement, comme résultat d’une identité créative, laquelle peut être unique et devenir ensuite une copie. Notre exemple porte sur des modèles de Boudicca qui ont été repris par des marques de grande diffusion. Vous les verrez photographiés par Sarah Shatz portés par les jumelles Melanie et Stephanie Hausberger.

C’est l’idée d’un modèle unique qui a sa propre durée de vie, laquelle dépend du pouvoir du créateur de contrôler et défendre son originalité. Le copyright, la propriété intellectuelle – et sa protection – sont discutés dans nombres de débats dans le monde entier. Mais quelle est la réalité ? Zowie Broach, de Boudicca, évoque dans nos pages le sujet de la copie.

Du vêtement et de la création elle-même, on en vient à l’individu. L’idée véhiculée de « l’individualité » et de « s’exprimer par ses vêtements » est la base de nombreuses campagnes de publicité en mode. Cependant, quand on regarde de plus près, nous observons que la mode globalisée fait exactement l’inverse de ce qu’elle prône. La même garde-robe ou le même style omniprésents ne nous rendent pas plus particuliers mais au contraire nous uniformisent bien.

Thomas Geffrier traite le sujet de l’uniformité dans son projet photographique et les sombres visions de Danakil nous interpellent. Ilsa Colsell nous invite à rejoindre Brad Kahlhamer dans sa quête mystique de l’en soi dans l’amérique profonde. Gayle Kwong Chung nous présente sa version de l’Atlantide et Walid Ma’ed s’intéresse au sujet de l’eau en général en partant des conflits en Palestine.

François Dagognet traite de l’essence et du sens du temps et questionne ses côtés positifs et négatifs. Le temps parfois s’écoule, et nos dernières pages sont un hommage à Angus Fairhurst, qui si tragiquement nous a concrétisé l’idée de la brièveté temporelle.

Si le numéro 13 est plein de questionnements divers, c’est dû à l’esprit du moment. La bonne nouvelle est que les crises favorisent la créativité. Cette idée est très excitante : nous pouvons créer de nouveaux schémas, trouver de nouvelles solutions, et nombre d’idées dont nous n’avons jamais rêvé peuvent voir le jour.

Allons-y ! Voyons comment nous aimerions que le monde soit, et faisons de cette idée une réalité. Pas à pas, petit à petit.

Nos plans écos de ville font partie de cette idée. Notre capitaine de navigation Philippe Blondez nous présente un premier coup d’œil sur le plan éco de Paris – lequel reprend également toutes les stations Velib’.

Enfin, une note pour nos fans des guides VERY : les nouveaux numéros sont en route et présenteront un aspect différent… Attendre et voir ! Vous suivrez Sir Paul Smith, KT Tunstall, Hélène Sevaux et leurs amis à travers Londres, Paris, New York et Berlin. A suivre donc bientôt !...

Uscha Pohl
Londres 2008.


Collaborateurs par ordre d’apparence:

CRAIGIE AITCHISON RA  Celia Lyttelton
LUXURY, AND FASHION ON THE BRITISH HIGH STREET Sir Paul Smith and Uscha Pohl, a conversation
C V par BOUDICCA Zowie Broach
BOUDICCA VERSUS THE HIGH STREET Sarah Shatz
ONE Thomas Geffrier, Caroline Gay
UNFILTERED/ADD Luca Christen
WE WILL BE THE LAST Danakil
MIAMI Mia Enell & Miss Liz Wendelbo
DREAM ON Irmina Konefal, Ina Lekiewicz
RAPID CITY, BRAD KAHLHAMER Ilsa Colsell
ATLANTIS, GAYLE CHON KWAN Cristiana Bottigella
WAITING FOR WATER, walid maw’ed Cristiana Bottigella
LE TEMPS François Dagognet
PARIS MAPPED OUT  Philippe Blondez
ANGUS FAIRHURST, REMEMBERED Uscha Pohl

Credits:

FRONT COVER: Melanie Hausberger wearing Boudicca. Photo Sarah Shatz, hair & make up make-up Poppy France.  
BACK COVER: Stephanie Hausberger, wearing Zara, H & M (Madonna collection). Photo Sarah Shatz.




Toutes les publications VERY sont éditées et publiées par la fondatrice et propriétaire Uscha Pohl.

VERY UP & CO

LONDON:
67B Queen’s Gardens, London W2 3AH
T +44 (0)20 7262 0612
PARIS:
11 rue de Braque 75003 Paris
T 01 42 71 80 59
NEW YORK:
257 Church Street, New York NY 10013
T 212 966 7847






Melanie Hausberger. On roll-over; Stephanie Hausberger.
Both photographed by Sarah Shatz.